rapporteuses.com

Rapporteuses

Les Deux Magots

Les Deux Magots © Jean-Ralph Adiba

Grande soirée aux Deux Magots pour la sortie du livre de Jean-Marie Périer et concert de Thomas Dutronc

Mardi 26 octobre 2021, les Deux Magots le célèbre café littéraire de la place Saint-Germain-des-Prés, recevait Jean-Marie Périer, pour la sortie de son dernier opus Chroniques d’un dilettante.

Jean-Marie Périer qui a vu défiler toutes les stars devant son objectif, de Johnny Hallyday, Sylvie Vartan en passant par Mick Jagger et les Rolling Stone, les Beatles, Françoise Hardy et tant d’autres, était l’invité d’honneur des Deux Magots pour le vernissage de son dernier opus : Chronique d’un dilettante, un petit régal de la vie exceptionnelle de ce trublion et touchant personnage, édité par Calmann-Lévy. En partenariat avec le magazine Elle et la maison d’édition, les peoples en grand nombre, ont répondu présent à cette pétillante soirée parisienne. Carole Fernandez l’organisatrice de cette belle soirée recevait avec ce charme et ce professionnalise que nous lui connaissons tous.

Jean-Marie Périer, Carole Fernandez et Thomas Dutronc © Jean Picon 

C’est le premier grand événement parisien après toutes les frustrations et privations que nous avons subies suite à la pandémie. Cette soif de liberté oubliée, et cet enthousiasme de pouvoir communiquer sans contrainte, furent un vrai bonheur à nul autre pareil. La présidente des Deux Magots madame Catherine Mathivat, dans son superbe manteau jaune, regardait d’un œil émerveillé le bal germanopratin.

Thomas Dutronc nous a régalé d’un concert privé assez époustouflant et empreint d’une grande tendresse. Le champagne coulait à flot, à croire que les vignerons de Reims et d’Epernay voulaient eux aussi participer à leur manière, à ce précieux moment.

Thomas Dutronc © Jean Picon

Les Deux Magots avaient mis les petits plats dans les grands pour cette soirée exceptionnelle placée sous le signe de la convivialité, de la tendresse et de l’amour partagé. Les buffets somptueux offraient une palette de bonnes choses : les bancs d’huitres de chez Gillardeau en guise d’amuse-bouche ont régalé tous les palais, les toasts de foie gras et de saumon rivalisaient de succès, et le médaillon de lotte et son risotto crémeux ont remporté tous les suffrages. La blanquette de veaux à l’instar de tous les produits maison Deux Magots, servi sur la superbe terrasse jardin a remporté un franc succès. Les tables ainsi dressées, eurent pu servir de modèle à Breughel.

Dans la salle historique se côtoyaient ici Jean-Marc Céronne le célèbre musicien, là Jean-Louis Debré à l’affiche en ce moment avec Ces femmes qui ont réveillé la France, Mathias Malzieux le chanteur de Dionysos, ou encore l’acteur Stanislas Merhar, et la glamour Anne Parillaud qui sort Les Abusés.

Anne Parillaud © Jacques Bensoussan

Le maire du sixième arrondissement Jean-Pierre Lecoq, se réjouissait de voir Saint-Germain-des-Prés pleine de vie, et Ines de La Fressange accompagnée de son compagnon Denis Olivennes, incarnant encore et toujours l’élégance à la française. A l’instar d’une Anne-Marie Périer-Sardou sœur de Jean-Marie, vêtue ce soir-là d’un magnifique bijoux Saint Laurent, d’un manteau Karl Lagerfeld et sac chanel, avis aux fashionatas. Non loin du tourniquet centenaire des Deux Magots, le célèbre producteur de spectacle Albert Cohen conversait avec verve avec Alain Terzian. Tandis que Thomas Dutronc-le mini-moi-de-Jacques !- était avec Jean-Marie Périer au micro du elle.fr. Ce dernier encore étonné et ravi du concert surprise concocté en son honneur.

Les 06 et les 07 se sont échangés à une vitesse grand V, nul doute que plusieurs rendez-vous ont été pris pour revenir dans ce lieu emblématique. Ce cadeau fut apprécié à sa juste valeur, et les invités se rappelleront très longtemps de cette fête, oh combien parisienne, et de cette joie partagée, réminiscence d’un bonheur retrouvé.

Un très grand merci à la présidente de cette institution à Paris, madame Catherine Mathivat, à Audrey, au chef de brigade Frédéric, assisté avec brio d’un Vincent attentif, et d’une Carole Fernandez toujours soucieuse du bien être de ses invités.

Vues : 139