rapporteuses.com

Rapporteuses

Agnes Hsu-Tang et Oscar Tang © Eileen Travell

MET : un couple d’Américains d’origine chinoise fait un don exceptionnel de plusieurs millions pour la restauration du musée

C’est une exceptionnelle donation en numéraire, de la part d’Agnes Hsu-Tang, historienne de l’art et archéologue, et Oscar Tang, co-fondateur de la société de gestion Reich and Tang. Bien que tributaire de mécénat, le MET veille toutefois  à la probité de ses généreux bienfaiteurs.

Le Metropolitan Museum of Art de New York a annoncé le 30 novembre dernier avoir reçu une donation financière de 125 millions de dollars, la plus importante de son histoire, qui doit lui permettre de mener à bien un vieux projet de rénovation. L’argent doit servir à financer une partie du colossal projet de réfection de l’aile du musée consacrée à l’art moderne et contemporain, aile qui devrait à terme porter le nom du couple.

Les nouveaux espaces porteront le nom du couple Tang

Ce don financera la construction d’une nouvelle aile moderne © Mike Peel/Wikimedia Commons 

Oscar Tang avait fui la Chine en 1948 et trouvé refuge aux Etats-Unis à l’âge de 11 ans avant de faire fortune dans la finance. La manne touchée par le “Met”, servira à rénover des salles du grand musée new-yorkais consacrées à l’art moderne et à l’art contemporain, selon un communiqué. Les nouveaux espaces porteront le nom du couple Tang. Cela fait “plus de dix ans que le Met cherche à rénover les galeries modernes et contemporaines”, a indiqué le musée. “Grâce à ce cadeau remarquable, Oscar et Agnes permettent au Met d’accomplir son ambitieuse mission pour les générations à venir”, s’est félicité dans le communiqué Daniel Weiss, président de ce célèbre musée de Manhattan, situé près de Central Park.

Premier Américain d’origine asiatique à entrer au conseil d’administration

Oscar Tang est un financier de 83 ans, donateur et administrateur du Met depuis 30 ans, qui a déjà financé des expositions, acquisitions et rénovations du musée. Oscar Tang, “né à Shanghai, avait été envoyé en Amérique à l’âge de 11 ans après que sa famille eut fui la Chine vers Hong Kong pendant la révolution communiste en 1948”. Une partie de sa famille était déjà aux Etats-Unis depuis la fin du 19e siècle. Il a étudié dans les prestigieuses universités de Yale et de Harvard, avant de faire fortune à New York et d’être le premier Américain d’origine asiatique à entrer au conseil d’administration du Met.

Une descendante de la dynastie Ming

Agnes Hsu-Tang est une archéologue et historienne de l’art américaine née à Taiwan. Présidente du conseil d’administration de la New-York Historical Society et Distinguished Consulting Scholar au Musée d’archéologie et d’anthropologie de l’Université de Pennsylvanie, cette brillante universitaire, est une descendante de la dynastie Ming (16e siècle). La philanthrope fut conseillère culturelle du président Barack Obama et de l’Unesco. Son CV affiche un palmarès de récompense comme celui de récipiendaire de la médaille du mérite 2018 de la New-York Historical Society pour l’engagement public, la Médaille du centenaire de l’Institute of International Education en 2019, et le prix Maestro 2021 de l’Asia Society Hong Kong Center pour avoir cofondé la campagne The Yellow Whistle pour lutter contre la violence et la xénophobie anti-asiatiques-américaines.

Les musées américains sont plus que jamais tributaires du mécénat

Façade du Metropolitan Museum de New York pendant la collection Lauder en 2014 ©WILLIAM VOLCOV / BRAZIL PHOTO PRESS

Le MET avait accepté le 9 avril 2013 un don de 78 œuvres cubistes émanant du milliardaire Leonard Lauder, héritier d’Estée Lauder, 33 œuvres de Pablo Picasso, 17 de Georges Braque, 14 de Juan Gris et 14 de Fernand Léger, réalisées entre 1909 et 1914.  Cette collection avait fait l’objet d’une exposition en 2014. En revanche en 2018, le MET avait décliné l’argent du Misk Art Institute, une organisation proche du pouvoir saoudien. Cette décision faisait suite à l’émoi soulevé par le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi au consulat saoudien d’Istanbul, et les soupçons qui ont pesé sur le régime du prince Mohammed ben Salmane. 

Les dons et la philanthropie sont au cœur du financement de nombre d’institutions, notamment culturelles et scientifiques, aux Etats-Unis et en particulier à New York. La donation du couple Tang “constitue le plus important cadeau philanthropique au musée”, s’est félicité le Met.

Vues : 12