rapporteuses.com

Rapporteuses

© Jonathan Becker Getty Images

Fashion Week : hommage au colosse de la mode Andre Leon Talley

Premier Noir directeur de la création du magazine américain Vogue, Andre Leon Talley surnommé « ALT », est mort mardi 18 janvier à New York à l’âge de 73 ans, selon un communiqué publié sur son compte Instagram relate l’AFP.

Quel que soit le contenu affiché ici, il n'est visible que par un utilisateur non connecté (les visiteurs anonymes de votre site verront ce message).

Il arrivait à chaque Fashion Week accompagné d’Anna Wintour avec laquelle il formait « Le duo de la mode ». Et c’est en pleine Fashion Week parisienne masculines automne-hiver 2022-2023 déjà endeuillée par la disparition de Virgil Abloh, que la nouvelle est tombée : « C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès d’Andre Leon Talley. Icône internationale durant les cinq dernières décennies, il a été le proche confident d’Yves Saint Laurent, de Karl Lagerfeld, Paloma Picasso, Diane von Fürstenberg et aimait découvrir, encourager et célébrer les jeunes créateurs. »

ALT en Majuscule

©

This content is for members only.

© Sonia Moskowitz Getty Images

Un militant de la diversité et de l’inclusion dans la mode

Andre Leon Talley n’a jamais eu besoin de dire qu’il était homosexuel. Son attitude exubérante, ses tenues et ses prises de positions étaient suffisamment explicites. Invité en 2018 de l’émission « The Wendy Williams Show », il déclarait : « Je ne suis pas hétérosexuel. Je dis que je suis fluide dans ma sexualité, chérie. » A The Guardian en mai 2020 il confiait : « Je pouvais me mettre à l’écart du harcèlement et des agressions sexuelles et me réfugier dans un monde de beauté. » Il militait également pour plus de diversité sur les podiums et soutenait les créateurs noirs. Il rejoint son amie l’ancien Top model Tyra Banks comme juge dans l’émission de télé-réalité « America’s Next Top Model » et fait des apparitions dans plusieurs épisodes des séries Sex and The City et Empire.

était l’auteur de trois livres, dont ses Mémoires en 2020 (The Chiffon Trenches), un best-seller dans lequel il raconte sa célèbre brouille avec la toute-puissante Anna Wintour qu’il surnommait « Vautour ». Les deux amis avaient fini par se brouiller lui laissant comme il le confiait des « cicatrices émotionnelles ». Vogues l’avait désigné comme intervieweur pour le Met Gala jusqu’à ce que le magazine l’informe en 2018 que son contrat ne serait pas renouvelé. « C’était clairement une décision commerciale impitoyable », a-t-il écrit dans ses mémoires. « J’étais soudainement devenue trop vieille, trop en surpoids et trop pas cool, j’imagine pour Anna Wintour. »

relate qu’il a été informé de cette décision par un intermédiaire de Vogue membre du personnel et non par son amie de longue date. « Anna aurait dû avoir la décence et la gentillesse de m’appeler ou de m’envoyer un e-mail », a-t-il écrit. « J’aurais accepté ça. Simple gentillesse humaine. Non, elle n’en est pas capable ». Il ajoutait amère : « Aujourd’hui, j’aimerais qu’elle me dise quelque chose d’humain et de sincère ». La papesse de la mode a réagi à l’annonce de la mort de son ancien ami et collègue : « Il était magnifique et érudit et méchamment drôle. Comme dans de nombreuses relations de plusieurs décennies, il y a eu des moments compliqués, mais tout ce dont je veux me souvenir aujourd’hui, tout ce dont je me soucie, c’est l’homme brillant et compatissant qu’il a été, un ami généreux et aimant pour moi et ma famille pendant de très nombreuses années, et qui nous manquera beaucoup ».

La créatrice Diane de Fürstenberg a écrit sur Instagram : “ Je t’ai aimé et j’ai ri avec toi 45 ans durant”. Hollywood aussi lui a rendu hommage par la voix des actrices Octavia Spencer et Viola Davis qui ont partagé leur tristesse sur Twitter. L’auteur de la pièce Slave Play, Jeremy O. Harris, a écrit : « pour un garçon noir gay qui voulait atteindre les étoiles depuis le Sud, il y avait peu de gens là-haut parmi les étoiles qui me ressemblaient, juste en plus sublime, et vers lesquels je pouvais lever les yeux, sauf toi, Andre ».

Vues : 51