rapporteuses.com

Rapporteuses

Affiche On The Road © American Library in Paris

On The Road :  la tournée de bibliothèques pop-up inspirée du roman de Jack Kerouac

A partir du vendredi 1er juillet, la Bibliothèque américaine à Paris lance, avec le soutien de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, un nouveau projet culturel de bibliothèques itinérantes (“pop-up libraries”) intitulé On The Road, d’après le célèbre roman de Jack Kerouac Sur la route.

Pour la première fois au cours de son histoire centenaire, l’American Library in Paris va à la rencontre des Français, avec On The Road, un programme culturel inspiré de Jack Kerouac. On connaît la chanson, et surtout l’histoire du roman largement autobiographique de Jack Kerouac, écrit initialement sur un rouleau de 36 mètres de long, et refusé sous sa forme originale car trop sulfureux pour l’Amérique puritaine des années 60. Sorti en 1957, année mémorable de l’envoi dans l’espace du fameux satellite artificiel soviétique nommé Spoutnik, l’auteur nous fait vivre des rencontres, des questionnements, une vie au jour le jour, une course perpétuelle pour trouver de l’argent, à manger, un toit. Soixante cinq ans après cette folle épopée, la Bibliothèque américaine à Paris avec le soutien de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, en s’inspirant du roman à succès de Jack Kerouac, lance le projet, On The Road, pour aller à la rencontre de lycéens, musées, auteurs et journalistes.

La plus grande bibliothèque de langue anglaise sur le continent européen

Sélection présentée: © Collier’s, © Ebony, © Harper’s Bazaar, © Holiday, © Life, © The Paris © Metro, © Time, © The New Yorker, © Vogue

Fondée en 1920 sous les auspices du Library War Service de L’American Library Association avec une collection de base de livres et de périodiques envoyés par les bibliothèques américaines aux forces armées des États-Unis au service de leurs alliés pendant la Première Guerre mondiale, l’American Library à Paris est la plus grande bibliothèque de langue anglaise sur le continent européen. Elle fonctionne comme une association culturelle privée à but non lucratif en France, constituée en vertu des lois du Delaware. Elle conserve au sein de ses collections d’importantes traces de son vécu, de la première guerre mondiale à aujourd’hui. Ces archives sont aussi un héritage journalistique constitué d’une centaine de magazines américains dont les plus vieux numéros datent de 1850, témoignage de l’Histoire aussi bien politique que culturelle, américaine. Lors de l’inauguration le 27 juin à l’American Library, le parrain de On The Road, l’auteur Rachid Santaki, a présidé et organisé une dictée avec les invité.e.s et les journalistes présent.e.s. Santaki est connu comme le créateur de “La dictée géante”. Romancier, journaliste, scénariste et entrepreneur, il a fondé une revue 5Stylesmagazine hip-hop diffusé de 2003 à 2011 il s’est lancé dans l’écriture d’ouvrages parmi lesquels La petite cité dans la prairieLes anges s’habillent en caillera et Les princes du bitume. Natif du 93, c’est dans la ville de Saint-Denis et chez ses habitants qu’il puisse une grande partie de son inspiration et de son travail. Quand il a été sollicité pour On The Road, il a tout de suite adhéré à ce projet d’itinérance autour de la culture, du livre sous ses différentes formes et le lien intergénérationnel. Au-delà de ce parcours, il y a aussi le sujet de mobilité, d’ouverture entre la langue française et la langue anglo-saxonne avec les rencontres avec des auteurs-trices Américains.

Sur les routes de France

Mark Toner, Ministre Conseiller à la Diplomatie publique à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique © US Embassy France

Dans le roman de Jack Kerouac, l’auteur a une frénésie de l’existence, veut tout vivre à fond comme si c’était la dernière fois, expérimenter, la vitesse, les drogues, les orgies, les distances, les déprimes, les rigolades, les relations humaines, explorer des terrains inconnus de l’être, de la société, de la morale, de l’espace. Pas question dans le projet On The Road, de drogue et d’orgie bien évidemment, mais parcourir les distances et l’enrichissement que vont procurer toutes ces rencontres est un fait. La seule chose qui prime c’est l’état d’esprit, le “Mood” pour reprendre un terme de jazz si propre à l’écriture de Kerouac. Kerouac qui était francophone avait surnommé sa génération « beat generation ». « Beat » pour battu en référence aux Afro-Américains, et pour cette notion de pulsation, de ” battement “, terme qui évoque le cœur, mais aussi et surtout la rythmique du jazz, dont la prose spontanée de Kerouac se veut l’équivalent littéraire des improvisations propres à cette musique. “Beat” fait également écho au terme français “béatitude ” émerveillement simple et naturel devant le spectacle de la nature ou humaine que Kerouac a rencontré sur sa route.

Tout au long de l’été et de l’automne 2022, le personnel de la Bibliothèque américaine partira  ainsi sur les routes d’Ile-de-France et des Hauts-de-France, et posera ses valises dans les bibliothèques, musées et lycées partenaires, pour proposer diverses activités culturelles et partager ses outils traditionnels et numériques adaptés à tous les publics. Dès le vendredi 1er juillet, On The Road débutera dans la région Hauts-de-France à la Bibliothèque de l’Agglomération de Saint-Omer (Pas-de-Calais), par un débat public, en français, sur la désinformation avec le journaliste Cole Stangler. Le lendemain, samedi 2 juillet, les activités comprendront une exposition de périodiques et d’archives photographiques, des heures du conte bilingues pour les plus petits et des ateliers numériques pour les adolescents. Chaque étape de la tournée On The Road fera intervenir différents auteur.rices et journalistes des Etats-Unis vivant en France qui discuteront avec les publics locaux d’un large éventail de questions d’actualité et de sujets de société, allant des valeurs démocratiques à la justice sociale et climatique. La directrice de la Bibliothèque américaine, Audrey Chapuis, explique : “L’un des objectifs du projet pour notre bibliothèque est d’aller à la rencontre de nouveaux publics et, au-delà, de créer du lien avec les participants de tous âges. Tout le monde est le bienvenu !“. Mark Toner, Ministre Conseiller à la Diplomatie publique à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique souligne : “L’ambassade est très fière des liens étroits qu’elle entretient avec la Bibliothèque américaine, et est heureuse de soutenir ce projet qui favorise les échanges et le dialogue entre la France et les Etats-Unis, et met en valeur les façons innovantes dont les bibliothèques servent leurs publics de chaque côté de l’Atlantique.”

Calendrier des étapes :

Saint-Omer (Pas-de-Calais) : 1-2 juillet

Le Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) : 8-9 juillet

Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) : 21-22 juillet

Evry-Courcouronnes (Essonne) : 28-29 septembre

Lille (Nord) : 7-8 novembre

Amiens (Somme) : 25-26 novembre

Airion (Oise) : 8-9 décembre

Blérancourt (Aisne) : automne, dates à préciser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vues : 48