rapporteuses.com

Rapporteuses

Vingt ans après le 11 Septembre

Le 11 septembre, il y a tout juste 20 ans, l’Amérique est sous le choc. Le monde entier regarde en direct une page d’histoire qui s’écrit. Des images gravées à jamais dans nos mémoires.

Les fameuses Twin Towers, symboles de la grandeur et de la puissance de New York, sont en train de s’effondrer. Les troupes américaines se sont alors engagées dans une longue guerre contre le terrorisme, en Afghanistan. Dans l’ouvrage collectif bilingue Vingt ans après le 11 Septembre (20 years after 9/11), des auteurs et témoins appellent à notre vigilance sur ce grand traumatisme.

La tour Nord du World Trade Center fumait depuis un quart d’heure, quand…

Une énorme explosion s’est fait ressentir. On pensait alors à un accident. Hélas, à 9h03, c’est l’effroi. Un Boeing 767, que personne n’avait vraiment repéré, va percuter à la vitesse de 950 km heure la tour Sud entre le 78ème et le 80ème étage à 320 mètres de hauteur. L’avion ne ressortira pas des murs. Les images sont à jamais gravés dans nos mémoires comme ces gens piégés, désespérés, qui se sont jetés dans le vide. 55 min après le crash, la tour Sud, rongée de l’Intérieur par l’intensité du brasier, s’effondre. Les pompiers vont se battre envers et contre tout pour sauver les Tours et leur ville. À 10h28, la tour Nord s’écroule sur elle-même comme un château de cartes. Une ville entière entre dans le chaos. Un énorme nuage de poussière et de cendres recouvre alors Manhattan. Dans la soirée, il ne restait plus dans les décombres que la carcasse fumante du World Trade. En quelques minutes, le monde venait de basculer…

Vingt ans après le 11 septembre…

Les Talibans viennent de faire tomber Kaboul, quasiment deux décennies plus tard, le 15 août 2021, dans l’insoutenable non-respect des droits humains, clamés et proclamés à travers chaque texte des contributrices et contributeurs de cet ouvrage bilingue français-anglais, mi-essai politico-philosophique, mi-recueil de nouvelles et anthologie poétique, réalisé sous la direction de Suzanne Dracius, intitulé Vingt ans après le 11 Septembre, qui évoque l’immense choc et l’impact colossal de ce jour funeste sur nos vies. L’écrivaine martiniquaise, dans un entretien accordé à Martinique 1ère, interrogée par Claude Gratien, explique s’être intéressée à ces événements à travers la réflexion et la poésie pour interpeller et continuer à solliciter la vigilance de chacun. Un livre métis, comme elle et à l’image des éditions Idem (acronyme d’Identité métisse au sens large). 

Vues : 17