rapporteuses.com

Rapporteuses

Art Capital 2022 © Jean-Ralph Adiba

Art Capital 2022 : quatre salons pour un art direct en complicité avec le public

Art Capital ouvrait ses portes officiellement le jeudi 17 février dans cette effervescence propre à tous les salons d’art. Ce fut une course contre la montre pour présenter les œuvres dans un décor choisi et interprété par chaque artiste, parfois au sein d’un groupe, ou en solitaire.

Cette année 2 000 artistes de toutes disciplines étaient présents, mais la découverte d’un jeune homme sculpteur de marbre Rémy Teulier, m’a absolument enchanté. Ce dernier m’a raconté son histoire avec tant de fougue, que je vous la fais partager.

Un trois tonnes qui finit en 250 kg

Rémy Teulier à côté de sa sculpture “Memento Mori” © Jean-Ralph Adiba

A partir d’un bloc de marbre de 3 tonnes, l’artiste Rémy Teulier a équarri ce bloc pour en faire un cube d’une tonne qui lui-même a fini en une jolie jeune fille, qui pèse tout de même 250 kg et qui écrit sur sa main : Memento Mori, nom de cette œuvre, et qui veut dire en latin « souviens-toi que tu vas mourir ». Selon l’artiste : « la vie est aussi éphémère qu’un dessin au stylo sur la peau ». Entre les carrières d’Izaourt dans les Hautes-Pyrénées, d’où est sorti le bloc de marbre et le polissage, il s’est passé presqu’une année complète. Le travail sur la sculpture a pris (seulement 8 mois), pour enfin se retrouver au Grand Palais Ephémère et faire l’admiration des nombreux visiteurs.

Le Salon des Artistes Français

Martine Delaleuf devant son tableau “La Balade du Temps passé” ©Jean-Ralph Adiba

Quatre salons étaient réunis au Grand Palais Ephémère. Le Salon des Artistes Français, le Salon Comparaison, le Salon des Artistes Indépendants et le Salon des Dessins et Peinture à l’Eau. Chacun affichait une opulence et une quantité d’œuvres d’art, autant que d’artistes. Quatre jours n’ont pas suffi pour que j’admire toutes ces œuvres exposées. Le Salon Français qui existe depuis 232 ans, est le plus ancien salon d’art crée par l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture au milieu du 17ème siècle. Il est représentatif d’une grande vision de l’Ecole Française.

A ce jour ce salon avec les autres, a permis à tous les artistes peintres, sculpteurs, photographes, plasticiens, architectes, d’être en contact direct avec le public, et de bénéficier d’une promotion sans nécessairement passer par des galeries ou des agents. Cette rencontre entre les visiteurs et les artistes de ces salons, est une manière non négligeable de découvrir l’Art avec un grand A, de devenir soit un amateur éclairé ou un collectionneur passionné.

Le musée Camille Claudel

“Jeune Romain” ou “Mon Frère” de Camille Claudel © Jean-Ralph Adiba

Une invitée de marque sans conteste la plus célèbre du salon, était Camille Claudel venue tout droit de son musée de Nogent-sur-Seine avec le buste en bronze de son frère Paul Claudel revisité en Empereur Romain signé et daté 1884. Le musée Camille Claudel a développé un partenariat avec la Société des Artistes Français sous la houlette de son président Bruno Madelaine, afin de faire rayonner le talent de cette sculptrice exceptionnelle.

Quelques exposants valaient le détour parmi lesquels,  Arnaud Kasper avec sa Main Poisson réalisée pendant le confinement et à qui l’on doit la statue Ourasi le cheval le plus célèbre du monde. Anne Millot sculptrice de nez et sa Dame de Pic en hommage à la grande cheffe étoilée Anne-Sophie Pic. Valérie Drumont et son Totem. Frédéric Julien et sa peinture L’amour avec un grand M. Sandrine Donio-Renaud Lignée transgénérationnelle Fragment d’ADN.

Philippe Tallis a probablement été le peintre le plus salué d’Art Capital, pour la bonne raison que cet artiste évoluait en direct en peignant une fresque géante intitulée Devenir Exposé. Cette dernière se trouvait à la sortie et voyait passer devant elle tous les visiteurs. Stéphanie Aimard-Camus avec ses deux céramiques Forêt d’ébène, et Printemps blanc côtoyait son amie Isabelle Milleret qui exposait deux marbres gris et noirs intitulés Fragments et Conversations. En voici un florilège dans cette galerie de photographies.

Vues : 90