rapporteuses.com

Rapporteuses

Paris Fashion Week, le 23 juin 2022 défilé Louis Vuitton : au final, les mannequins reviennent en portant un voile de couleur évoquant le podium de la première collection de Virgil Abloh © JULIEN DE ROSA /AFP

Fashion Week de Paris : au défilé Louis Vuitton, Virgil était encore là

La collection printemps-été 2023 signée du studio prêt-à-porter masculin Louis Vuitton, a défilé au Carrée du Louvre le 23 juin. Imprégnée d’hommages vibrants à son directeur artistique Virgil Abloh, disparu en novembre 2021, le défilé Louis Vuitton a fait le plein de stars.

Le 28 novembre 2021, le monde apprenait la nouvelle du décès du créateur de mode Virgil Abloh. LVMH annonçait la nouvelle en ces termes par Bernard Arnault : « Nous sommes sous le choc de cette terrible nouvelle. Virgil n’était pas seulement un designer de génie, un visionnaire, il était aussi une belle âme et un homme d’une grande sagesse ». Plus que jamais “Virgil was here” le 23 juin, troisième journée de fashion week parisienne. Malgré la chaleur et le soleil tapant, tout le petit monde de la mode s’était réuni au sein de la Cour carrée du Louvre impatient de découvrir l’une des collections les plus attendues de cette Fashion Week, Louis Vuitton.  Quoi de mieux que le Louvre et sa Cour Carrée, pour rendre hommage au roi de la mode.

Un circuit de voitures pour saluer l’imaginaire du créateur

Capture d’écran du défilé Louis Vuitton printemps-été 2023 :  Naomi Campbell à côté de kendrick Lamar. Le rappeur a scandé : “Long live Virgil” durant tout le défilé © LVMH

Ils étaient venus en masse les personnalités venues pour assister à ce défilé événement de la dernière collection Louis Vuitton. Naomi Campbell, Omar Sy, le pilote automobile Pierre Gasly, Tahar Rahim, Edgar Ramirez, J Balvin, Russell Westbrook ou encore Justin Timberlake accompagné de Jessica Biel. Ce 23 juin, Cour Carrée du Louvre à Paris, malgré la chaleur étouffante, la foule amassée à l’entrée piaffait d’impatience à l’idée de découvrir la collection printemps-été 2023 signée du studio prêt-à-porter masculin Louis Vuitton, mais n’imaginait pas le spectacle qui l’attendait. A peine le porche franchi, on est surpris par le décor : une aire de jeux gigantesque de couleur jaune, ressemblant à un circuit de voitures, nous transporte dans un monde enfantin. Ces symboles de l’enfance vont ponctuer la collection. Le carton d’invitation au défilé, conçu en hommage aux décors de spectacle créés par Virgil Abloh pendant ses huit saisons en tant que directeur artistique de 2018 à 2022, sous la forme d’un jeu de société à assembler, donnait déjà le ton. Le show, s’est ouvert sur un prélude cinématographique réalisé par un artiste afro-américain, cinéaste, DJ et animateur de radio Ephraim Asili. Le défilé a commencé par une double performance : une fanfare Marching 100, de la Florida A&M University de Tallahassee, en Floride qui a ouvert le spectacle en grande pompe. À grand renfort d’instruments en cuivre et de tambours, les musiciens et autres porte-drapeaux se sont livrés à une performance pleine d’énergie et une danse intense et joyeuse rythmée par des porteurs de drapeaux, le ton du défilé était ainsi donné. A tel point que la bande sonore va fusionner avec les vêtements : deux mannequins “SpeakerMan” intègrent, par exemple, des haut-parleurs sans fil dans leurs sacs à dos. Assis à côté de Naomi Campbell, le rappeur Kenrick Lamar va ponctuer le défilé de ses textes percutants. Kendrick Lamar en signant la bande-son de ce défilé en live depuis son siège, proclamant de grandioses “Long live Virgil” a donné le frisson à toute l’assistance.

L’iconographie de la cour de récréation est partout

Paris Fashion Week, le 23 juin : défilé Louis Vuitton printemps-été 2023 : le mannequin porte un sac SpeakerMan © JULIEN DE ROSA /AFP

Les équipes du studio masculin de Louis Vuitton se sont chargées elles-mêmes de penser et de créer cette collection.  Le romantisme est omniprésent avec des champs de fleurs représentés sur des vêtements au travers de peintures impressionnistes, transformées en tapisseries et estampes, tandis que des représentations de chardons apparaissent dans plusieurs tissages, imprimés et broderies. Ces motifs floraux sont des clins d’œil au décor des maisons ancestrales de Louis Vuitton (à Asnières) où les chardons apparaissent souvent en bouquets. On retrouve l’iconographie de la cour de récréation sur les vêtements et accessoires : avions en papier origami, blocs de construction, perles, textures et tons de pâte à modeler, imprimés de dessins animés, outils de bac à sable. Une garde-robe à la saveur particulière puisqu’elle est la première à ne pas être signée de la main de Virgil Abloh. A noter que de nombreux looks de la collection sont recyclés. Outre les pièces signatures colorées du style de Virgil Abloh avec la varsity jacket, le manteau long, le tailoring oversize ou encore la jupe, ce sont les sacs proposés pendant ce défilé qui ont attiré tous les regards. Le célèbre Keepall de Louis Vuitton se décline en gris souris, en imprimé bande dessinée, en patchwork coloré ou en jaune soleil et vert sapin. Clin d’œil ultime à l’esprit enfantin si cher à Virgil Abloh : un sac marron en forme de camion à tenir à la main. Grande émotion au moment du final, quand les mannequins reviennent en portant à la main une grand-voile, qui n’est pas sans évoquer le runway (ndlr : tapis/podium) des jardins du Palais Royal pour le premier show de Virgil Abloh. Porté comme un porte un cercueil pour un dernier hommage devant la foule. Les petites mains du studio en personne sont venues saluer le public à la fin de ce défilé. Tel un ultime adieu à Virgil Abloh avant que ne s’ouvre une nouvelle page de l’histoire de Louis Vuitton.

Le monde de la mode se demande encore qui va succéder à Virgil Abloh. Si le nom de celui ou de celle qui prendra les rênes de Louis Vuitton se fait attendre, les bruits de couloirs racontent qu’une annonce pourrait être fait à la rentrée en septembre. En attendant la réponse, l’esprit du créateur afro-américain, continue de planer sur la collection, et sur la maison Vuitton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vues : 37