rapporteuses.com

Rapporteuses

Crédit : Balmain

Fashion Week : Olivier Rousteing fête ses 10 ans à la tête de Balmain avec un défilé exceptionnel

Chaque défilé Balmain est rendez-vous incontournable de la Fashion Week parisienne. Mercredi 29 septembre, Olivier Rousteing y célébrait ses dix ans à la tête de la maison qu’il a popularisée, notamment grâce aux réseaux sociaux.

Depuis que Wonder Boy est à la tête de Balmain, il a relevé le défi en faisant de la célèbre maison l’une des plus fructueuses de l’industrie, tout en repoussant les limites et les codes pour les adapter à sa génération. 

Deux jours à la Seine Musicale sur l’île Seguin

Pour fêter ses dix ans à la direction artistique de la maison Balmain, Olivier Rousteing n’a pas fait les choses à moitié. A commencer par un casting exceptionnel, avec un défilé doublé d’un festival organisé à la Seine Musicale. Deux jours sur l’île Seguin, terminés en apothéose par la présentation de la collection Printemps-Été 2022 de la griffe au son des plus grands hits Y2K et les concerts de Doja Cat, Franz Ferdinand. Pendant un temps le bruit a couru que Queen Bee serait de la partie. Finalement non, mais dès les premières secondes du show Balmain, la voix de Beyoncé résonnait dans l’auditorium de la seine musicale. La chanteuse a laissé un message personnel à l’attention du designer, diffusé juste avant les premiers passages. 

Alessandra Ambrosio et Neymar au défilé Balmain © Zabulon Laurent/ABACA

Un parterre de personnalités de la mode

Le premier spectacle a vu défilé Nora Attal, Precious Lee, Imaan Hammam et Alva Claire. Le second ouvert par Naomi Campbell, et a vu se succéder la jeune garde du mannequinat pami lesquels Adut Akech et Cindy Bruna, muse du designer, et les tops les plus célèbres, de retour sur le podium. Milla Jovovich, Mariacarla Boscono, Lara Stone, Carla Bruni ou encore Karen Elson ont redonné vie aux robes cannage du Printemps-Été 2013, aux pièces ajourées de l’Automne-Hiver 2014, aux lamés du Printemps-Été 2017 ainsi qu’aux ornements inspirés des œufs Fabergé de la collection Automne-Hiver 2012. Des silhouettes qui n’ont rien perdu de leur jeunesse, et qui témoignent de l’influence du designer sur l’industrie de la mode. 

Crédit Balmain. Carla Bruni

Crédit Balmain. Naomi Campbell

« J’ai d’abord été le bébé Balmain, et maintenant Balmain est mon bébé »

Depuis 10 ansOlivier Rousteing s’efforce de donner un souffle nouveau aux codes Balmain, tout en sublimant un savoir-faire d’exception. Dans une interview à Libération le styliste déclarait : « J’ai d’abord été le bébé Balmain, et maintenant Balmain est mon bébé ». Car dorénavant, Balmain c’est Olivier Rousteing, ancien assistant de Christophe Decarnin qui s’est vu propulsé à 25 ans à la tête d’une des plus grandes maisons françaises. Success stoy en deux temps, d’abord une réinterprétation sage mais réussie des épaulettes, cuir et dorures de son prédécesseur puis une rupture, nette, tout en gardant l’ADN mais l’upgradant avec Instagram et des stars comme Rihanna, Kim K et Queen Bee. Pour finir, Beyoncé n’était peut-être pas là mais le show était bel et bien au rendez-vous.

Vues : 43