rapporteuses.com

Rapporteuses

La première édition parisienne du festival Lollapalooza en 2017 ©  

Lollapalooza : le festival fait le plein de stars à l’Hippodrome ParisLongchamp 

Après deux éditions annulées en raison de la crise sanitaire, le festival Lollapalooza Paris est de retour ce week-end à l’Hippodrome ParisLongchamp avec Imagine Dragons, Pearl Jam, David Guetta, Måneskin, A$AP Rocky, Fever 333, Anitta, Vald, Megan Thee Stallion.

Crée au début des années 90 à l’initiative du musicien Perry Farrell, leader du groupe Jane’s Addiction, Lollapalooza a connu moult péripéties, avant de redémarrer en 2005 au Grant Park de Chicago pour un festival de quatre jours qui accueille environ 400 000 personnes chaque année. Lollapalooza est devenu l’un des événements les plus renommés au monde, et compte des éditions en Europe et en Amérique du Sud, en plus de la principale à Chicago. Arrivé en France en 2017 pour son lancement, le festival est organisé par Live Nation, la société américaine spécialisée dans la production de concerts, la vente de billets (Ticketmaster) et le management d’artistes, une machine de guerre basée à Beverly Hills en Californie avec des filiales dans plusieurs dizaines de pays, dont la France, avec Angelo Gopee comme Directeur Général. Le festival peut aujourd’hui se targuer d’être un des festivals les plus courus au monde et d’avoir présenté certaines des performances les plus emblématiques de la scène musicale. Tandis que l’édition française se tient le Samedi 16 et dimanche 17 juillet à Paris, celle de Chicago pour les chanceux qui pourront y participer aura lieu du 28 au 31 juillet à Chicago.

60.000 spectateurs attendus

David Guetta en mix à New York © Seth Wenig-Piscine/Getty Images/AFP

Depuis que Lollapalooza a débarqué en France, il a ringardisé la plupart des festivals parisiens de We Love Green, à Solidays, en passant par Rock en Seine. Le Lolla Paris, pour les intimes très -gros festival de musique, programme plus d’une trentaine d’artistes chaque jour. L’édition 2020 n’ayant pu se tenir en raison de la crise sanitaire, elle avait été reportée à 2021 et des artistes programmés en 2020 avaient d’ailleurs confirmé leur présence en 2021, comme Pearl Jam. Mais la crise sanitaire avait contraint les organisateurs a repoussé de nouveau, et autant dire que cette édition 2022 était attendue comme la venue du Messie pour les afficionados avec des têtes d’affiche les 16 et 17 juillet. A noter et c’est une bonne nouvelle, les billets des éditions 2020 et 2021 restent valables pour l’année 2022. Samedi, Imagine Dragons le groupe de pop-rock américain ont déchainé les foules. Dans un autre style, c’est la star brésilienne Anitta qui a fait sensation, tout comme les Israéliens de Vini Vici. Les rappeurs Vald et Jack Harlow ont aussi fait le show et côté français on pouvait noter la présence de Bilal Hassani, ancien candidat à l’Eurovision. Le final de cette première journée était assuré par David Guetta et Malaa pour la techno.  

La scène rap bien représentée

La rappeuse Megan Thee Stallion © Rich Fury/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/ Getty Images via AFP

La diva américaine Megan Thee Stallion a fait le déplacement et est l’une des grosses têtes d’affiche de ce festival. La native de San Antonio a été invitée à se produire à l’occasion du festival à l’instar de nombreux autres grands noms. Lors du festival de Glasgow en juin dernier, la chanteuse de 27 ans avait profité de son temps de passage sur scène pour partager un message à l’endroit de son État d’origine après la récente annulation de l’arrêt Roe v. Wade. « Le Texas m’embarrasse vraiment en ce moment, je veux que ce soit enregistré, que les garçons et les filles sexy ne soutiennent pas cette connerie pour laquelle vous faites campagne ». Magan Thee Stallion a encouragé ensuite la foule à la rejoindre en chantant : “My body, my motherf*cking choice”. On peut s’attendre donc a des prises de paroles aussi fortes de la Texane qui est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Dimanche, c’est aussi le retour du groupe grunge Pearl Jam qui avait annulé sa venue pour cause de covid qui est très attendu par les amateurs. Le groupe de rock italien le plus pop de la planète Maneskin récent vainqueur de l’Eurovision sera de la fête, tout comme le punk de Turnstile, ou les deux New yorkais de The Last Internationale. L’autre grande star du rap est ASAP Rocky compagnon de Rihanna et père de son enfant. Les musiques urbaines ne sont pas oubliées avec Tayc ou Tems. Côté musique électro, il faudra compter sur la présence du DJ Illenium, Kavinski ou encore Subtronics. Une quinzaine d’artistes français issus des musiques urbaines pourront aussi monter sur scène et exprimer leur talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vues : 51