rapporteuses.com

Rapporteuses

Un hommage à Christiane Eda-Pierre à l'Opéra Bastille, celle qui a ouvert la voix

Samedi 3 juillet Voix des Outre-mer et Contre-courant ont rendu un hommage à Christiane Eda-Pierre, la première chanteuse lyrique noire française reconnue à l’international.

Un voyage musical entre concert et narration

Voix des Outre-mer présidée par le contre-ténor Fabrice di Falco et l’association Les Contre-Courants présidée par Julien Leleu nous ont offert une soirée lyrique exceptionnelle le 3 juillet à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille. Un voyage musical entre concert et narration pour honorer l’immense talent de celle qui fut la première chanteuse lyrique noire française de renommée internationale, et qui nous a quitté le 6 septembre 2020, à l’âge de 88 ans. C’est le rédacteur en chef d’Opéra Magazine Richard Martet qui tout au long de la soirée nous a conté l’histoire de Christiane Eda-Pierre, née à Fort-de-France en Martinique le 24 mars 1932, et qui n’est autre que la nièce de la femme de lettres Paulette Nardal.

De grands succès tant à l’Opéra-Comique qu’au Palais Garnier

Très tôt Christiane Eda-Pierre prend goût à la musique et au chant en particulier, et le chant lyrique s’impose alors comme une évidence dans son choix de profession. Elle connaît de grands succès tant à l’Opéra-Comique qu’au Palais Garnier où elle s’illustre dans Lucia di Lammermoor (Donizetti), RigolettoLa Traviata (Verdi) et Les Contes d’Hoffmann (Offenbach), qui lui valent un triomphe en 1974 dans la mise en scène de Patrice Chéreau. En 1983, la soprano participe à la création de Saint-François d’Assise de Messiaen avec notamment José Van Dam dans la production. Enseignante au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (1977-1997) puis à la Schola Cantorum, elle laisse une trace indélébile dans le paysage français du chant lyrique. Elle aura notamment pour élèves Nora Gubisch, Magali Léger, Roseline Cyrille, Loic Félix entre-autres. 

Unis comme une seule voix pour un hommage exceptionnel

Accompagnés du pianiste Jeff Cohen, les chanteurs Voix des Outre-mer des trois éditions Marie-Laure Garnier, Clara Bellon, Axelle Saint-Cirel, Candice Albardier, Edwin Fardini, Aslam Safla, ont plongé l’assistance dans une grande émotion à l’écoute des plus grands airs d’opéras ayant fait la renommée de Christiane Eda-Pierre comme Le nozze di FigaroLes Contes d’HoffmannAlcinaLakméIl barbiere di SivigliaLa clemenza di Tito, Toujours narré et ponctué par Richard Martet des moments forts de la carrière de la cantatrice le voyage musical s’est poursuivi devant une assistance émue. A noter également les participations exceptionnelles de la soprano Patrizia Ciofi, la mezzo-soprano Karine Deshaves qui est la marraine du concours Voix des Outre-mer, et bien évidement du contre-ténor Fabrice di Falco le président des Voix des Outre-mer.

Vues : 6